L’art de « faire de son mieux »:

Posté par le 16 mai 2017

Aix IM 70.3 best off @Activ'Images (68)Il y a des jours où tu es un peu fatigué, tu as moins la pêche, tu es moins enjoué, alors tu fais de ton mieux mais ton « mieux » ce jour-là ne sera pas aussi bien que le « mieux » du jour où tu es en pleine forme.
Ce qui compte, c’est de toujours « faire de son mieux » pour ne pas avoir de regret, et pour obtenir la meilleure récompense possible, ou disons dans notre cas sportif une performance.

Dimanche sur le 70.3 d’Aix, j’ai vraiment fait de mon mieux, mais ce jour-là mon « mieux » était moins bien que beaucoup de « mieux » sur les dernières séances passées. Sur le coup je me suis dit que mon « mieux » était vraiment nul, pour résumer que je n’étais qu’une grosse m….*** pour reprendre mes termes à chaud. Puis avec un peu de recul, j’ai bien pris conscience qu’on ne pouvait pas (ou difficilement) espérer une grande performance si on n’est pas prêt pour cet évènement précis. Pour moi cette course n’était pas une finalité, c’était au contraire une étape pour un autre objectif : Lanzarote.
Je me savais en forme, mais pas très fraîche. Tant pis, j’ai fait ce que j’avais à faire, c.-à-d. donner tout ce que j’avais ce 14 mai (donc pas grand chose!). Ce n’était pas une vraie partie de plaisir comme je les aime, car j’avais l’impression de couler dans l’eau, que mes jambes allaient exploser sur le vélo, et que j’étais une flèche à pied alors que je suis bien loin de ce que j’ai déjà réalisé ici! Je me suis battue jusqu’à la fin, même si au bout d’un moment j’ai bien compris que je n’étais pas dans un grand jour et que je n’allais pas rééditer Aix 2014… Mais j’étais là pour ça, me battre jusqu’au bout quelque soit le résultat, simplement « faire de mon mieux ».
Aix IM 70.3 best off @Activ'Images (42)
Je sais parfaitement ce que j’ai accompli dernièrement, je sais aussi que je me suis entraînée dur jusqu’au dernier moment avant cette course, alors je ne remets pas en question une seconde ma motivation pour Lanzarote.
C’est aussi ces « défaites » qui me rendent plus forte à chaque fois, et je crois que c’est le cas pour chacun d’entre nous si on est assez fort pour les surmonter, comprendre et s’adapter pour les transformer en grande force.

Hasta la próxima aventura!

Jeannette


Categorys: Non classé

Tags: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>